VENTURE René, Charles, Benoît

Par Jacques Girault

Né le 8 mars 1915 à Saint-Gervais (Gard), mort le 15 mars 2006 à Avignon (Vaucluse) ; instituteur dans le Vaucluse ; militant du SNI.

Son père, sans doute instituteur, était mobilisé en 1915. Sa mère était institutrice. René Venture devint instituteur au Pontet (Vaucluse) où il se maria en décembre 1939 avec une institutrice, fille d’instituteurs. Membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, il devint le secrétaire de la section en 1951. Lors des réunions du conseil national du SNI, il intervenait. Le 19 mars 1951, il donna l’avis de ses collègues sur la question de la nationalisation de l’enseignement et s’abstint dans le vote final. Le 11 octobre 1951, il participa au débat sur la défense de l’école laïque. De 1953 à 1955, il fut le secrétaire adjoint de la section. Il était membre de la commission administrative de la section départementale de la Fédération de l’Éducation nationale.

Il termina sa carrière en 1970 comme directeur de l’école du Pontet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180448, notice VENTURE René, Charles, Benoît par Jacques Girault, version mise en ligne le 7 mai 2016, dernière modification le 7 mai 2016.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément