VIALA Léon, Jacques

Par Gilles Morin

Né le 30 septembre 1905 à Toulouse (Haute-Garonne), mort le 6 mars 1976 à Dalou (Ariège) ; instituteur en Ariège ; maire de Dalou (1965-1971), puis de Varilhes en 1971.

Fils d’un limonadier, devenu employé au TCRT et d’une future employée à la compagnie de chemins de fer du Sud-Ouest, Léon Viala, instituteur, se maria en avril 1928 au Vernet (Ariège) avec une institutrice, fille d’un employé des postes.

Militant socialiste depuis le début de sa carrière d’instituteur, membre du bureau fédéral de la SFIO en 1945, Léon Viala fut candidat sur la liste SFIO aux élections pour la première Assemblée nationale constituante en octobre 1945. Secrétaire fédéral SFIO en février 1946 et 1947, il fut ensuite secrétaire de la section de Pamiers en 1950 et membre de la CEF en mai 1954. Secrétaire du syndicat départemental des collectivités électrifiées, il en fut président en 1967.

Secrétaire de mairie de Dalou, retraité en 1964, élu maire de Dalou en 1965-1971, il devint maire de Varilhes en 1971, à la tête d’une liste d’Union de la gauche.

Élu conseiller général du canton de Varilhes en 1951, régulièrement reconduit à trois reprises, il ne se représenta pas en 1976. Il présida la Commission départementale en 1964, 1966 et 1971 et fut le représentant des collectivités locales au conseil régional en 1973. Le préfet le qualifiait en 1964 de leader de l’extrême gauche de la fédération socialiste, opposé à toute entente avec le “pouvoir”.

Après son décès, son nom fut donné par la mairie de Dalou à la salle des fêtes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180504, notice VIALA Léon, Jacques par Gilles Morin, version mise en ligne le 8 mai 2016, dernière modification le 17 juin 2016.

Par Gilles Morin

SOURCES : Arch. Nat., F/1a/3229, 1cII/552, 1cIV/151, 19770359/18 et 23, 1978654/75, 19830172/69, 19890523/10. — Archives de l’OURS, dossiers Ariège. — Archives D. Mayer, 3 MA 28. — Notes de Jacques Girault et de Rémy Pech..

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément