VIALEMARINGE Odette [VIALEMARINGE Marie, Louise, Odette]

Par Jacques Girault

Née le 12 août 1922 à Brive (Corrèze), morte le 3 janvier 1997 à Bordeaux (Gironde) ; PEGC ; militante communiste en Gironde.

Fille d’un employé de la compagnie de chemins de fer du Paris-Orléans puis de la SNCF, syndicaliste, sympathisant communiste alors que son épouse devint membre du Parti communiste français, sœur de Lucienne Vialemaringe et de Michelle Vialemaringe, Odette Vialemaringe, élève-maîtresse, titulaire du baccalauréat (série Philosophie), fut institutrice en 1944 et adhéra au Syndicat national des instituteurs.

Monitrice de colonies de vacance, militante des Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active, elle suivit plusieurs stages de la pédagogie Freinet. Institutrice de 1944 à 1957 dans cinq écoles successives, elle fut directrice chargée de classe dans l’une d’entre elle. Reçue au certificat d’études littéraires générales en 1956, elle fut chargée de classe dans un cours complémentaire de filles de 1957 à 1968. Elle devint professeur d’enseignement général des collèges de 1968 à 1973, puis dans un autre collège d’enseignement secondaire. Directrice adjointe du collège à Bordeaux-Bastide en 1973, elle conserva cette responsabilité jusqu’à sa retraite en 1982.

Elle adhéra au Parti communiste français en juin 1953 à Bordeaux. Secrétaire de sa cellule, membre du comité de la section communiste de Bordeaux-Bastide, elle participa à l’école centrale organisée par le PCF pour les instituteurs communistes en 1959. Elle militait au Mouvement de la Paix, au syndicat des locataires, à l’amicale laïque et à la Ligue de l’Enseignement.

Présentée dans une élection cantonale en mars 1982. elle était membre du PCF jusqu’à son décès.

Célibataire, elle eut un fils.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180513, notice VIALEMARINGE Odette [VIALEMARINGE Marie, Louise, Odette] par Jacques Girault, version mise en ligne le 8 mai 2016, dernière modification le 15 mars 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF. — Renseignements fournis par le fils de l’intéressée.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément