VIEILLARD Georgette [née BERGEY Georgette, Reine]

Par Jacques Girault

Née le 22 janvier 1897 ; directrice d’école en Côte d’Or ; résistante

Georgette Bergey, épouse de Julien Vieillard, instituteur, directrice de l’école de Larrey à Dijon (Côte d’Or), résistante active depuis 1943, perdit son fils Pierre, élève de l’École normale d’instituteurs, fusillé par les Allemands le 7 mars 1942 à Dijon. Une demande fut faite par un député pour lui attribuer la médaille de la Résistance en 1950. Le Ministère lui attribua la médaille de la reconnaissance française.

La fédération de Côte d’Or du Parti communiste français organisa, le 18 janvier 1951 une réunion, réservée aux membres de l’enseignement avec Laurent Casanova. Georgette Vieillard la présida.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180551, notice VIEILLARD Georgette [née BERGEY Georgette, Reine] par Jacques Girault, version mise en ligne le 9 mai 2016, dernière modification le 21 août 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F7 15475, dossier 32, F 17/16084. —Dictionnaire des fusillés, 1940-1944, Paris, Éditions de l’Atelier, 2015

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément