CAUPAIN Maurice, Jean

Par Daniel Grason

Né le 29 mars 1921 à Paris (XVe arr.), tué le 26 août 1944 à Montévrain (Seine-et-Marne) ; sapeur-pompier.

Fils de Louis Caupain, gardien de la Paix, et de Marie Louise Le Bourhis, concierge, Maurice Caupain était sapeur-pompier de la 23e compagnie d’incendie. Le 25 août 1944, il se rendait avec des collègues au 152 boulevard de Lorraine au Perreux (Seine, Val-de-Marne). L’équipe devait prendre en charge deux autres sapeurs-pompiers blessés. Maurice Caupain fut arrêté par des soldats allemands et emmené comme otage dans l’enceinte de l’usine Thomson à la Maltournée à Neuilly-sur-Marne (Seine-et-Oise, Seine-Saint-Denis).
De là, avec cinquante-trois prisonniers civils et militaires, il était emmené en camion le 26 août au matin en direction de Lagny (Seine-et-Marne). Les allemands interdisaient aux prisonniers de parler, Maurice Caupain fut rappelé deux fois à l’ordre. Lors d’un arrêt à Montévrain, il tenta de parler à des civils qui se trouvaient à proximité du véhicule. Sans sommation un soldat tira sur Caupain, touché à la poitrine, il mourut. À la sortie du village, des prisonniers reçurent l’ordre de jeter le cadavre sur la chaussée.
Le ministère des Anciens combattants attribua à Maurice Caupain la mention « Mort pour la France ». Son nom figure sur la liste des sapeurs-pompiers morts pour la Libération de Paris au Musée de la police 4 rue de la Montagne Sainte-Geneviève à Paris (Ve arr.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180671, notice CAUPAIN Maurice, Jean par Daniel Grason, version mise en ligne le 31 mai 2016, dernière modification le 1er novembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : SHD, Caen AC 21 P 39918. – « Au cœur de la Préfecture de Police de la Résistance à la Libération », Sous la dir. de Luc Rudolph, Directeur honoraire des services actifs, « La brigade de sapeurs-pompiers de Paris » par le capitaine Emmanuel Ranvoisy, Éd. LBM, 2009. – Site internet GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément