MAS Charles

Par Claude Pennetier, Dominique Tantin

Né le 2 décembre 1913 à Saint-Féliu-d’Amont (Pyrénées-Orientales), abattu le 20 août 1944 à Carcassonne (Aude) ; employé municipal à Carcassonne ; victime civile.

Comme employé communal, Charles Mas travaillait et habitait à l’île dans la maison d’alimentation des eaux de la Cité à Carcassone. Marié avec Pierrette, père de deux enfants de quatre et un an, il fut mortellement blessé le 20 août 1944 par une colonne allemande à la sortie de Carcassonne, route de Narbonne (avenue du général Leclerc). Selon son fils Georges et d’après les propos recueillis par sa mère, Charles fut d’abord transporté au café Azéma dans la rue Barbacane. Sérieusement blessé aux jambes, transporté d’urgence à la clinique Delteil, pris en charge, il décéda peu de temps après dans des conditions méconnues. Il fut inhumé au cimetière Saint-Michel, puis transféré à la Conte.
Il ne reste qu’une stèle mais ce n’est pas celle d’origine. Dans l’indifférence, le propriétaire du bâtiment sur lequel elle avait été fixée après guerre, l’avait enlevée pour refaire sa façade et mise à la benne à ordures. Georges Mas avec l’aide Raymond Chésa, maire, fit refaire et poser une nouvelle plaque au même endroit, dans les années 1990.
Veuve, Pierrette se retrouva sans emploi avec une pension de veuve de guerre et deux enfants à charge.
Il n’y a pas de fiche à son nom dans la base "résistants" de Mémoire des Hommes. Sur MémorialGenWeb, il est qualifié de "victime civile", et déclaré "Mort pour la France" par le secrétariat des anciens combattants et victimes de guerre en date du 04/10/1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180698, notice MAS Charles par Claude Pennetier, Dominique Tantin , version mise en ligne le 12 mai 2016, dernière modification le 22 février 2021.

Par Claude Pennetier, Dominique Tantin

Nouvelle plaque des années 1990.
Nouvelle plaque des années 1990.

SOURCES : site Internet, site signalé par Andrieu Martial. — Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb. — Notice mise à jour par Dominique Tantin (février 2021).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément