BRUNET André, Alphonse, Jean

Par Claude Pennetier

Né le 7 février 1907 à Périgny (Charente-Inférieure, Charente-Maritime), mort le 8 décembre 1970 à Luçay (Indre) ; conducteur mécanicien ; militant socialiste SFIO ; maire adjoint du Kremlin-Bicêtre (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un tonnelier qui mourut pendant le Première Guerre mondiale et d’une ménagère, adopté par la Nation, André Brunet, conducteur-mécanicien au Métro de Paris, fut élu conseiller municipal socialiste SFIO du Kremlin-Bicêtre le 5 mai 1935 (14e sur 27), sur la liste dirigée par Georges Gérard et fut également délégué sénatorial. À la date du 15 juin 1940, André Brunet avait été mobilisé.

Réélu conseiller le 19 octobre 1947, il devint quatrième adjoint le 27 octobre 1947. Il démissionna le 4 février 1949.

Il s’était marié le 16 juillet 1928 à Périgny (Charente-Maritime) avec Renée Laplaine (voir Renée Brunet), née en 1902 à Paris Xe arr., qui était infirmière de l’Assistance publique à l’hôpital de Bicêtre et qui siégea dans la délégation spéciale mise en place en septembre 1944. Ils eurent une fille. Le couple habitait dans un logement de fonction.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18091, notice BRUNET André, Alphonse, Jean par Claude Pennetier, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 19 octobre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3, Versement 10451/76/1, 10441/64/2 et listes électorales. — Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426.— Arch. Com. du Kremlin-Bicêtre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément