WEINSTEIN Lucien

Par Pierre Schill

Né le 20 mai 1933 à Sarre-Union (Bas-Rhin), mort le 15 février 2015 à Sarreguemines (Moselle) ; menuisier puis mineur aux Houillères du Bassin de Lorraine (HBL) ; délégué mineur ; administrateur suppléant de la Société de secours minière de Sarre et Moselle ; membre de la commission paritaire régionale des HBL ; secrétaire de la Fédération régionale des mineurs CGT ; membre du conseil national de la Fédération nationale des travailleurs du Sous-Sol (FNTSS-CGT).

Originaire d’Alsace, Lucien Weinstein entama en 1947 un apprentissage de menuisier dans une entreprise de Sarralbe (Moselle) où il resta jusqu’en 1950, date à partir de laquelle il se fit embaucher comme menuisier par une entreprise de Sarreguemines (Moselle).
Lucien Weinstein décida de quitter la menuiserie et commença à travailler au siège de Merlebach du groupe Sarre et Moselle des Houillères du Bassin de Lorraine (HBL) en janvier 1959. Il occupa un emploi de mineur à compter de septembre 1960 et le resta jusqu’à mai 1970, date de son élection au poste de délégué mineur.

Militant du syndicat CGT des mineurs de Moselle, il était en 1966 membre du secrétariat du syndicat de Merlebach (Moselle). Il occupait encore cette fonction au printemps 1968. En avril 1971, il fut élu au sein de la direction de la Fédération régionale des mineurs CGT de Lorraine à l’un des postes de secrétaire. Il fut reconduit au bureau de la Fédération régionale par les congrès de juin 1975 et novembre 1978.
En juin 1980, au 61ème congrès de la FNTSS-CGT tenu à Mulhouse (Haut-Rhin) il fut élu au conseil national (titulaire) de la fédération.
Lucien Weinstein représenta la CGT au sein de plusieurs instances paritaires. Il fut élu délégué mineur titulaire de la circonscription Merlebach Nord (fond) aux élections de mai 1970 en rassemblant 55,5% des suffrages exprimés contre 17, 4% des suffrages à Fernand Kayser*, candidat de la CFTC. Il fut réélu à cette fonction aux élections de 1973, à celles de mai 1976, dans la circonscription Reumaux 1, en totalisant 53,8% des suffrages exprimés puis à celles de mai 1979 en obtenant 56,6% des suffrages exprimés, à celles de juin 1982 en totalisant 51, 7% des suffrages exprimés et enfin à celles de juin 1985 en obtenant 56,7% des suffrages exprimés.
Membre de la commission paritaire interlocale des HBL depuis mars 1966, Lucien Weinstein fut élu en avril 1975 à la commission paritaire régionale des HBL où il siégeait encore au milieu des années 1980.
Il fut élu administrateur suppléant de la Société de secours minière (SSM) de Sarre et Moselle aux élections de mars 1982.

En octobre 1970, il avait participé dans les locaux de la direction générale des HBL à Freyming-Merlebach avec Robert Schmitz* (CFDT) et Bernard Tilocca* (FO) à une grève de la faim. L’initiative, venue du responsable CFDT, devait pousser la direction des HBL à mener à bien la révision de la convention collective des mineurs.

Lucien Weinstein s’était marié en 1955 avec Lydie Reutenauer

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180984, notice WEINSTEIN Lucien par Pierre Schill, version mise en ligne le 22 mai 2016, dernière modification le 22 mai 2016.

Par Pierre Schill

SOURCES : Arch. des Houillères du Bassin de Lorraine : dossier personnel ; Vt53-B3 ; Vt274-B5, B7 et B16. - Le Droit minier, n°4, juillet-août 1980. – Le Travailleur du Sous-Sol, avril 1968, 1er au 15 mai 1971, 15 mai 1975, 16 au 30 juin 1975, 16 au 31 décembre 1978 et du 1er au 15 février 1982. - Renseignements fournis par Robert Schmitz*.

ICONOGRAPHIE : Portrait sur sa fiche professionnelle (dans les années soixante-dix) : Arch. des HBL (cliché Pierre Schill).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément