WEISS Paul

Par Pierre Schill

Ouvrier au service chemin de fer des Houillères du Bassin de Lorraine (HBL). - Homme de confiance et délégué mineur ; membre de la commission administrative de la Fédération régionale des mineurs CGT secrétaire de la section communiste de Forbach (Moselle) et membre du comité fédéral du PC mosellan.

Ouvrier au service chemin de fer des Houillères de Petite-Rosselle (Moselle), Paul Weiss militait au syndicat CGT des mineurs et au Parti communiste.
Il fut élu pour la CGT homme de confiance (Vertrauensmann) suppléant de ce service en décembre 1945 en obtenant 60,8% des suffrages exprimés. Réélu en 1949 et encore en charge de cette fonction en mai 1951, un rapport de la direction signale qu’il ne faisait à cette date « plus de tournées ».
De la seconde moitié des années cinquante aux années soixante, il fut élu au sein des instances dirigeantes de la Fédération régionale des mineurs CGT.
Il occupa pendant la même période des responsabilités au Parti communiste : secrétaire de la section « Maurice Thorez » de Forbach (Moselle), il siégeait également au comité fédéral.

Candidat aux élections municipales de septembre 1945 à Forbach sur la liste d’Entente républicaine et antifasciste présentée par le Parti communiste, il obtint 954 voix sur 2974 suffrages exprimés et ne fut pas élu.
À nouveau candidat aux élections municipales de mars 1959 à Forbach (Moselle) sur la Liste d’union ouvrière et démocratique présentée par le parti communiste, il obtint 518 voix sur 6 006 suffrages exprimés et ne fut pas élu. La liste du sénateur-maire Jean-Eric Bousch (droite) remporta les élections avec une moyenne d’environ 4 600 voix.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180986, notice WEISS Paul par Pierre Schill, version mise en ligne le 22 mai 2016, dernière modification le 22 mai 2016.

Par Pierre Schill

SOURCES : Arch. des Houillères du Bassin de Lorraine : Vt233-B130. - Arch. Dép. Moselle : 151 W 822, 823 et 825. - Le Républicain Lorrain, 23 septembre 1945. - Der Kumpel, 15 décembre 1956, mai 1966. - Le Courrier de Metz, 10 mars 1959.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément