CARDOT Marcel, Charles

Par Étienne Kagan

Né le 13 octobre 1900 à Ronchamp (Haute-Saône), mort le 30 septembre 1966 à Varangéville (Meurthe-et-Moselle) ; syndicaliste cheminot unitaire et militant communiste de Meurthe-et-Moselle.

Le père de Marcel Cardot, mineur, avait dû quitter Ronchamp pour son action politique. Marcel Cardot travailla dans les mines de fer du bassin de Briey, puis entra à la Compagnie des chemins de fer de l’Est et fut secrétaire du syndicat unitaire des cheminots d’Audun-le-Roman (Meurthe-et-Moselle) en 1926-1928. Membre du PC depuis 1922, il fut candidat aux élections législatives de 1928 dans la 7e circonscription de Meurthe-et-Moselle (Longwy). En 1931, il était gérant de la coopérative des cheminots d’Audun-le-Roman. Après la Libération, il fut secrétaire du syndicat des mineurs de sel de Rosières-Varangéville ainsi que de l’UL de Dombasle-sur-Meurthe.
Marcel Cardot s’était marié le 21 juillet 1923 avec Suzanne Paquit.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1810, notice CARDOT Marcel, Charles par Étienne Kagan, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 19 septembre 2022.

Par Étienne Kagan

SOURCES : Arch. Nat. F7/13129, année 1932. — Arch. Dép. Meurthe-et-Moselle. — La Lorraine Ouvrière et Paysanne, en particulier 7 avril 1928. — Le Réveil Ouvrier, 1945-1948. — État civil de Ronchamp.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément