BERNARD Albert, Claude, Émile

Par Robert Serre

Né le 24 juillet 1920 à Romans (Drôme), exécuté le 8 juillet 1944 à Portes-lès-Valence (Drôme).

Fils de Élie Bernard, fermer, et de Jeanne Louise Frachisse, couturière, Albert Bernard était coiffeur à Saint-Donat. Le gendarme Louis Fau, Émile Gay et Albert Bernard, faits prisonniers à Saint-Donat le 15 juin 1944, furent emmenés à Valence, puis internés à Montluc. Ils furent sont exécutés à Portes-lès-Valence avec 30 autres personnes le 8 juillet 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article181399, notice BERNARD Albert, Claude, Émile par Robert Serre, version mise en ligne le 1er juillet 2016, dernière modification le 24 mai 2019.

Par Robert Serre

SOURCES : Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France,Peuple Libre, Valence, 1989, p. 266. Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 273. Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms.Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 163, 197. Arch. Dép. Rhône, 3808 W 352. Stèle des fusillés Portes. Plaque com. Romans. Monument aux morts et plaque com. Saint-Donat. Stèle com. Saint-Marcel-lès-Vce. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément