JEANNIN Émile Alfred

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 24 octobre 1906 à Dampierre (Jura), mort le 14 janvier 1952 à Poligny (Jura) , cheminot ; syndicaliste CGT du Jura.

Émile Jeannin était le fils de Alfred Charles, ouvrier de forges, âgé de 29 ans et de Marie Eugénie Desgranchamps, âgée de 25 ans

Sous-chef de gare à Poligny, il était en novembre 1945, membre du Front national et responsable des cheminots cégétistes de Poligny rattachés à Lons-le Saunier, leur nombre étant insuffisant pour constituer un syndicat local. Il était en même temps secrétaire adjoint du syndicat CGT de Lons-le-Saunier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article181528, notice JEANNIN Émile Alfred par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 10 juin 2016, dernière modification le 10 juin 2016.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Arch. Dép. Côte-d’Or, 40 M 298. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément