BIED Louis, François

Par Robert Serre

Né le 23 avril 1923, mort en action le 30 mars 1944 à Allan (Drôme) ; étudiant ; résistant.

Fils François Bied, chef de service aux aciéries, et de Jeanne Marie Victorine Daclin. Âgé de 21 ans, résistant originaire de Saint-Étienne (Loire), étudiant, Louis Bied était membre du maquis Pierre dans la Drôme. Le jeudi 30 mars 1944 à l’aube, un petit groupe, parmi lesquels Bied, commandé par les lieutenants Marcel Delaby et Daniel Quinaud, se ravitaillait en essence à un wagon-citerne stationné sur une voie de garage de la gare de Châteauneuf-du-Rhône. Alors que l’opération touchait à sa fin, un camion d’Allemands surgit. Les officiers aux postes de garde (Delaby et Quinaud) firent face pour donner le temps aux autres de battre en retraite. Delaby fut abattu, Quinaud, blessé à la rotule, fut pris. Les hommes qui s’emparèrent de l’essence gagnèrent les collines voisines mais ne peurent rejoindre le camp pour donner l’alerte. Neuf d’entre eux se réfugièrent à la ferme d’Aubagne. Tandis que deux maquisards partaient au ravitaillement et qu’un autre cherchait du secours, les Waffen SS attaquèrent la ferme. Les six hommes résistèrent face aux trente Allemands de 8 h à midi jusqu’à épuisement de leurs munitions. Bied fut tué dans ce combat. Les autres maquisards furent capturés et amenés sur la place de la Mairie à Allan. Ils a été fusillés contre le mur du préau de l’école.
Il fut déclaré Mort pour la France.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article181541, notice BIED Louis, François par Robert Serre, version mise en ligne le 10 juin 2016, dernière modification le 29 décembre 2018.

Par Robert Serre

SOURCES : Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France, Peuple Libre, Valence, 1989, p. 192. — Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 101. — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 265. — M. Martel, Allan, mon village, de juin 1940 à août 1944, imprimerie Leroy, Le Teil, 1947, p. 27. — Arch. Dép. Rhône, 3808 W 249. — Mémorial Allan. — Plaque com. Allan.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément