THÉVENOT Gabrielle [née GAYAUD Gabrielle, Émilienne, Marie-Louise]

Par Jacques Girault, Claude Pennetier

Née le 23 mars 1909 à Saint-Dizier-Leyrenne (Creuse), morte le 18 août 1996 à Guéret (Creuse) ; institutrice dans la Creuse ; résistante ; militante communiste ; écrivaine.

Fille de Pierre Gayaud, cultivateur qui était aussi maçon, et de Philomène Bouriaud, Gabrielle Gayaud, institutrice, se maria en mars 1936 à Saint-Dizier-Leyrenne avec Roger Thévenot, facteur des postes, fils de cultivateurs.

Institutrice à Janaillat en 1939, à Saint-Germain-Beauprè en 1940, elle fut suspendue par arrêté préfectoral du 19 octobre 1943 en raison de son activité communiste. Habitant dans son village natal, elle participa à la naissance de l’Union des femmes françaises en 1944-1945, en devint la responsable départementale et la représenta au Comité départemental de Libération.

Le 26 septembre 1944, elle fut nommée directrice de l’école de filles de Saint-Germain-Beaupré.

Elle s’intéressait à la vie des Creusois et écrivit au moins cinq livres. Les propos de Creusois furent rassemblés dans un ouvrage sous le titre Une vie de Creusois en 1981, ouvrage réédité en 1996. En outre, elle réunit deux écrits à ambition autobiographique sur la vie des instituteurs et des institutrices de Creuse aux éditions Verso en 1987 sous le double titre, Une vie d’encre et de craie et Le temps des pionniers.

Elle fut membre du bureau national de l’Association nationale des anciens combattants de la Résistance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article181641, notice THÉVENOT Gabrielle [née GAYAUD Gabrielle, Émilienne, Marie-Louise] par Jacques Girault, Claude Pennetier, version mise en ligne le 11 juin 2016, dernière modification le 1er avril 2022.

Par Jacques Girault, Claude Pennetier

ŒUVRE : Le fichier de la BNF comprenait, en 2016, 6 références dont : Laurence ou les maléfices, Montgermain, éditions Verso, 1983. — Une vie d’encre et de craie, Verso, 1987. — Le temps des pionniers, Verso, 1987. — Les hommes des carrières de Maupuy, Verso, 1988.

SOURCES : Arch. Dép. Creuse (M. Colombier-Texier), 95 W 17. — Notes de Gilles Morin : rapport préfectoral, Guéret, 12 janvier 1945. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément