BASSEREAU Albert, Louis, Charles

Par Daniel Grason

Né le 7 avril 1906 à Paris (Xe arr.), tué le 21 août 1944 à la gare du Nord (Paris Xe arr.) ; typographe ; F.F.I.

Fils de Thiercis Charles Joseph Bassereau, représentant de commerce, et de Germaine Émilienne Hortense Judas, sans profession, Albert Bassereau s’était marié avec Lucienne Alice Vadé le 29 novembre 1930 à Paris (Xe arr.), où il demeurait 208 Faubourg Saint-Denis.
Grièvement blessé lors des combats de la Libération, emmené au poste de secours de la Croix Rouge 41 rue d’Albouy (Lucien-Sampaix) à Paris (Xe arr.), il y mourut.

Il a été homologué F.F.I. Une plaque commémorative a été apposée sur un pilier de la station de taxi de la gare rappelant : « Ici 30 Français ont été sauvagement assassinés par les allemands les 19, 20, 21 août 1944 ».
Albert Basserreau a été homologué FFI. La mention « Mort pour la France » a été portée le 20 septembre 1945 sur son acte de décès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article181662, notice BASSEREAU Albert, Louis, Charles par Daniel Grason, version mise en ligne le 13 juillet 2016, dernière modification le 11 novembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1801, CB 39.97 main courante du commissariat de la porte Saint-Martin à Paris (Xe arr.).. – Bureau Résistance GR 16 P 36813. – Site internet GenWeb. – État civil numérisé (Xe arr.) acte de décès n° 2116. – État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément