WAGNER Robert

Par Françoise Olivier-Utard

Né le 10 janvier 1928 à Mulhouse (Haut-Rhin), , mort le 8 novembre 1997 à Mulhouse (Haut-Rhin) ; ouvrier métallurgiste ; syndicaliste CGT ; communiste ; secrétaire syndical, membre du bureau de l’union des syndicats des métaux de Mulhouse de 1962 à 1965 ; secrétaire de la fédération communiste du Haut-Rhin de 1964 à 1969.

Son père, François, était fraiseur, sympathisant communiste. Sa mère, Alice, sans profession, éleva leurs 5 enfants. Robert, qui entra dans la vie active dès la sortie de l’école, était bilingue (dialecte et français).
Il fut d’abord mineur, ce qui le dispensa de service militaire, puis cheminot. Il se syndiqua en 1946 à la CGT. En 1959, il fut embauché à la SACM (Société alsacienne de constructions mécaniques) de Mulhouse , une des plus grosses entreprises de la région. Il fut secrétaire du syndicat de 1961 à 1965. De 1962 à 1965, il fut élu au bureau de l’Union des syndicats des métaux de Mulhouse, dirigée par Eugène Jolly puis à l’USTM. Il y rencontra Aimé Muré, un peu plus jeune que lui. Il fut délégué du personnel à partir de 1953 et délégué au CE à partir de 1962.
Il adhéra au Parti communiste en novembre 1956, devint secrétaire de la cellule d’entreprise de la SACM en 1957 et suivit une école interfédérale. Il fut élu au comité fédéral en 1959. Il suivit une école centrale d’un mois en 1961 et entra au secrétariat fédéral la même année. De 1962 à 1968 il fut secrétaire à l’organisation, puis à la propagande.
Il fut candidat aux élections municipales de Mulhouse en 1965.
Depuis 1962, il militait au Mouvement de la Paix.
Il avait épousé Alice Jenny, militante communiste, le 13 mars 1948 à Mulhouse. Le couple eut 3 enfants. Il se remaria le 13 octobre 1995 toujours à Mulhouse avec Hélène Willet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article181671, notice WAGNER Robert par Françoise Olivier-Utard, version mise en ligne le 11 juillet 2016, dernière modification le 11 juillet 2016.

Par Françoise Olivier-Utard

SOURCES : Archives du comité national du Parti communiste. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément