BOURGUND René [pseudonyme Lanfried]

Par Robert Serre, Michel Thébault

Né le 25 avril 1927 à Romans-sur-Isère (DrômeI), exécuté sommairement le 28 juillet 1944 à Saint-Agnan-en-Vercors (Drôme) ; résistant FFI.

René Bourgund âgé de 17 ans, ouvrier, résistant de Romans, fut l’un des blessés restés à la grotte de la Luire à Saint-Agnan-en-Vercors. En état de marcher, il fut un des huit hommes emmenés vers le hameau de Rousset où, après avoir été contraints de creuser leur tombe, ils furent abattus le 28 juillet 1944.

Il obtint la mention mort pour la France et fut homologué FFI. Son nom est inscrit sur la plaque commémorative de l’Hôtel de Ville de Romans-sur-Isère et sur la stèle 1939-1945 de Rousset-en-Vercors (Saint-Agnan-en-Vercors).

Toute personne qui aurait des renseignements sur ce jeune résistant peut prendre contact avec le dictionnaire Maitron.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article181757, notice BOURGUND René [pseudonyme Lanfried] par Robert Serre, Michel Thébault, version mise en ligne le 15 juin 2016, dernière modification le 17 février 2021.

Par Robert Serre, Michel Thébault

SOURCES : Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 82725 (à consulter) — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 275. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 285, 329, 336. — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément