CARADEC Jeanne [née MENS Jeanne, Marie]

Par Gilles Pichavant

Née le 19 mai 1867 à Douarnenez (Finistère) ; ouvrière sardinière ; militante syndicaliste.

Fille d’un commissionnaire et d’une mère au foyer, Jeanne Mens naquit 19 mai 1867 à Douarnenez (Finistère), rue Du-Couédic. A son adolescence, elle devint « fille de friture » dans une usine de conserves de Douarnenez. C’est le métier qui apparait le 10 octobre 1885 à Douarnenez, dans son acte de mariage avec Guénolé Caradec, marin pêcheur. Son père était mort le 22 août précédent.

Devenue Mme Caradec, elle devint présidente du syndicat des ouvrières sardinières de Douarnenez, le 15 juin 1906. Le bureau du syndicat était ainsi composé : Mme Caradec, née Mens, présidente ; Jeanne Andro*, vice-présidente ; Mme Cloarec*, né Palud, trésorière ; Mme Le Gall*, née Le Nouy, secrétaire. Membres : Mme Péron*, née Cloarec ; Mme Nusson*, née Kerloch ; Mme Le Nouy*, née Trévidic ; Mme Marie*, née Kerloch ; Mme Chaffron*, née Pensec ; Mme Hémon*, née Le Moan ; Marie Guéguen*.

voir Angelina Gonidec, pour l’historique de la création du syndicat des ouvrières sardinières de Douarnenez, en 1905.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article181814, notice CARADEC Jeanne [née MENS Jeanne, Marie] par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 17 juin 2016, dernière modification le 17 juin 2016.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : Arch. Dép. Finistère, 10 M 23 — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément