BERRIER Jules [ou MERRIER]

Né en 1865 ; cheminot ; militant syndicaliste ; conseiller prud’homme.

En 1910, Jules Berrier (ou Merrier) était un militant du syndicat national des chemins de fer, et conseiller prud’homme. Il fit partie d’une groupe de sept militants qui parcouraient la France en automobile pour faire de la propagande pour la grève. Le 16 octobre, alors qu’il venait de Périgueux où il avait donné une conférence, il fut arrêté à Bordeaux. D’après la police, il était porteur d’une somme de 3600 francs, de l’ordre de grève, ainsi que d’affiches et de brochures en faveur de la grève. Le parquet de Bordeaux reçu l’ordre de le transférer à Paris le lendemain.

Il habitait rue Dunois à Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article181997, notice BERRIER Jules [ou MERRIER], version mise en ligne le 24 juin 2016, dernière modification le 24 novembre 2022.

SOURCE : La Dépèche de Brest, 17 et 18 octobre 1910.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément