LARMÉ Albert, Arthur

Par Daniel Grason, Annie Pennetier

Né le 26 février 1923 à Berzieux (Marne), exécuté sommairement le 14 août 1944 à Orly (Seine, Val-de-Marne) ; mécanicien ; résistant FTPF.

Stéles des trois FTPF à Orly
Stéles des trois FTPF à Orly

Fils de Henri Auguste Larmé, maçon, et de Suzanne Thérèse Malingre, sans profession, Albert Larmé était né dans l’arrondissement de Sainte-Menehould. Il se maria le 2 octobre 1942 avec Louisette Riff à Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne) où il demeura avant d’aller habiter 25 avenue Clemenceau à Villeneuve-le-Roi (dit parfois habitant rue Paul-Bert, Seine, Val-de-Marne). Leur fils Louis Georges naquit à Villeneuve-Saint-Georges le 14 octobre 1943.

Résistant FTP, il prit part aux combats de la libération, capturé il fut exécuté par les Allemands le 14 août 1944 sur la route de Choisy-le-Roi à Orly avec ses camarades Georges Hervier et Raymond M.L..

Il a été inhumé dans le cimetière de Villeneuve-le-Roi, tombe 300, 3e division.
Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France ». Il a été homologué soldat FFI du 4e bataillon.

Le nom d’Albert Larmé figure sur le monument aux morts d’Orly et sur la stèle commémorative aux 3 exécutés, érigée rue des Martyrs de Châteaubriant. Une rue de Villeneuve-le-Roi porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182065, notice LARMÉ Albert, Arthur par Daniel Grason, Annie Pennetier, version mise en ligne le 11 juillet 2016, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Daniel Grason, Annie Pennetier

Stéles des trois FTPF à Orly
Stéles des trois FTPF à Orly

SOURCES : Arch. PPo. BA 1801. – SHD, Caen, AC 21 P 69858. – SHD, Vincennes, Bureau Résistance, GR 16 P 338979. — Mémoire des hommes. — Site MémorialGenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément