FOUASSIER Jean, Albert, Auguste

Par Jacques Cousin

Né le 20 avril 1930 à Château-Gontier (Mayenne), mort le 10 juin 1999 à La Baule-Escoublac (Loire-Atlantique) ; instituteur, puis directeur de collège d’enseignement secondaire ; syndicaliste de l’enseignement de la Mayenne, militant de la section mayennaise du Syndicat national des instituteurs (SNI).

Fils d’un entrepreneur de transports et d’une commerçante, Jean Fouassier, titulaire du baccalauréat, commença par effectuer des suppléances en octobre 1950 avant d’obtenir trois mois de stage de formation à l’École normale d’instituteurs de Laval (Mayenne) en 1951. D’abord instituteur, il enseigna ensuite au cours complémentaire de Craon, devenu collège d’enseignement général puis secondaire, qu’il dirigea par la suite.

Jean Fouassier, élu au conseil syndical de la section mayennaise du Syndicat national des instituteurs en février 1959, prit la responsabilité du secrétariat de la commission pédagogique des cours complémentaires. Son mandat fut reconduit en mars 1961 et en mars 1963 sur une liste commune d’action syndicale et d’action laïque. Il fut alors nommé secrétaire adjoint de la section, tout en gardant le secrétariat de la commission des cours complémentaires.

En mars 1965, la tendance « École émancipée », en désaccord avec la politique menée par le secrétariat national, décida de présenter sa propre liste contre celle réunissant majoritaires et ex-cégétistes. Celle-ci obtint 20 sièges (dont celui de Fouassier) contre 5 à l’École émancipée. Jean Fouassier fut élu le 3 mars 1964 au conseil départemental de l’enseignement primaire, puis en 1965 à la Commission administrative paritaire départementale (CAPD) sur des listes présentées par la section départementale du SNI.

Jean Fouassier démissionna de la CAPD, comme tous ses colistiers, le 16 février 1966, afin de protester contre les décrets gouvernementaux qui imposaient aux candidats à un poste de direction d’école l’inscription préalable sur une liste d’aptitude et la nomination par le recteur en dehors de tout contrôle de la CAPD.

Lors du renouvellement du conseil syndical en mars 1967, les trois tendances représentées dans la section mayennaise du SNI décidèrent de partir sous leur propre bannière et leur propre programme. La tendance majoritaire conduite par Lucien Sosson obtint 16 sièges sur 25 à pourvoir. Jean Fouassier, qui occupait la seconde position sur la liste, retrouva son mandat de conseiller syndical. Nommé secrétaire adjoint, il fut chargé de la commission pédagogique de la section mayennaise du SNI. En revanche, en 1969 et 1970, il figurait en queue de liste et ne siégea donc plus au conseil syndical.

Marié en août 1950, Jean Fouassier se remaria en août 1984 à Craon et divorça en 1990.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18244, notice FOUASSIER Jean, Albert, Auguste par Jacques Cousin, version mise en ligne le 30 octobre 2008, dernière modification le 23 novembre 2008.

Par Jacques Cousin

SOURCES : Arch. Dép. Mayenne., fonds du SNI-PEGC. — La Voix syndicale. — Bulletin départemental de l’Éducation nationale, Mayenne, tableau de classement, janvier 1969.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément