CALECKI Jacques

Par Daniel Grason, Robert Serre

Né le 17 mars 1926 à Paris (Xe arr.), exécuté sommairement le 29 août 1944 à Villiers-le-Bel (Seine-et-Oise, Val-d’Oise) ; F.F.I.

D’origine juive, fils naturel de Syska Szczekacz, ménagère d’origine polonaise, Jacques Calecki fut légitimé par le mariage de sa mère et de Jacob Calecki le 1er décembre 1936 à Paris (IVe arr.). Il résida à Lyon (Rhône), puis Avignon (Vaucluse), et pendant la guerre, à Valence (Drôme) et Marseille (Bouches-du-Rhône). Jacques Calecki âgé de dix-huit ans combattit pour la Libération de la France à Villiers-le-Bel. Il fut tué dans la côte d’Ecouen sur la route nationale n° 16 avec deux autres compagnons d’armes Pierre Devaux et Jean Turlotte.

Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France », Jacques Calecki a été homologué F.F.I. Son inhumation se déroula dans le carré militaire division 12 du cimetière parisien de Pantin (Seine, Seine-Saint-Denis).

Une stèle posée sur le lieu du drame honore les trois combattants : « A la mémoire des F.F.I. Calecki Jacques – Turlotte Jean – Devaux Pierre tombés à cet endroit ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182459, notice CALECKI Jacques par Daniel Grason, Robert Serre , version mise en ligne le 22 novembre 2016, dernière modification le 25 novembre 2020.

Par Daniel Grason, Robert Serre

SOURCES : SHD, Caen AC 21 P 37031. – Bureau Résistance GR 16 P 101451. – Yadvashem fiche Klarsfeld. – Site internet GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément