CARAT Raymond, Henri, Julien

Par Robert Serre

Né le 1er mars 1912 à Anneyron (Drôme), abattu par les troupes allemandes le 8 juin 1944 à Anneyron ; cultivateur ; résistant des FFI.

Âgé de 32 ans, cultivateur d’Anneyron (Drôme), Raymond Carat était un résistant de Anneyron, homologué à la 2e Compagnie du 1e Bataillon stationné à St Sorlin (Drôme).
Il participa à l’action de la nuit du 7 au 8 juin 1944 à Saint-Rambert-d’Albon. Le 8 juin 1944, dans la journée, les Allemands se rendirent à sa ferme où il se reposait. Il fut questionné brutalement et il amena les Allemands chez Camille Gervais. Il fut abattu par les Allemands à la ferme Gervais.
Il obtint la mention Mort pour la France.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182466, notice CARAT Raymond, Henri, Julien par Robert Serre, version mise en ligne le 11 juillet 2016, dernière modification le 14 septembre 2020.

Par Robert Serre

SOIRCES : Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France, Peuple Libre, Valence, 1989, p. , p.247. — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — . Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 142. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 265. — ervice historique de la Défense, Caen, AC 21 P 38164 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément