BUTTET (de) Louis, François, Xavier

Par Frédéric Stévenot

Né le 11 août 1912 à Soissons (Aisne), abattu le 24 mars 1945 par les Japonais à Lao Tao (Haut-Tonkin) et porté disparu ; officier.

Fils de Xavier Pierre Marie de Buttet et de Marguerite Louise Isabelle Le Roux de Puisieux, Louis de Buttet était sous-lieutenant au 4e régiment d’artillerie coloniale. Le 9 mars 1945, les Japonais attaquèrent les garnisons françaises d’Indochine. Selon l’ANAI, « à Dong Dang, la 6e compagnie du 3e RTT et la 1ère section de la 24e compagnie du 4e RAC luttent durant trois longues journées au fort Van-Vollenhoven. À l’issue de l’affrontement, ces combattants sont qualifiés de lions par l’adversaire qui ensuite massacre au sabre les Français et les Tonkinois tombés entre ses mains. Seuls, le marsouin Cron et deux tirailleurs (dont un a reçu neuf coups de baïonnette) survivront. Par la suite, la garnison sera citée à l’ordre de l’armée […]. Le samedi 10 mars, la majorité des installations militaires françaises de la péninsule est tombée aux mains des Japonais. Certaines se défendent encore désespérément mais, au fur et à mesure que les heures passent, leur résistance cesse. […] Le 10 mars […], dans le 1er Territoire militaire, des éléments du 4e RAC et des II et III/19e RMIC contre-attaquent ». Par la suite, « Des actions offensives vont être menées au Tonkin et au Laos par les troupes réfugiées en Chine ou demeurées en Indochine ». Compte tenu de la date et de la région où il disparut (le Haut Tonkin), l’unité de Louis de Buttet a probablement fait partie de ces dernières opérations.

Reconnu disparu par jugement du 22 janvier 1947, Louis de Buttet (orthographié « Butter ») est « Mort pour la France » (AC 21 P 278 737) à titre militaire. Son nom figure sur une plaque commémorative apposée dans la mairie de Royaucourt-et-Chailvet (Aisne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182507, notice BUTTET (de) Louis, François, Xavier par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 12 juillet 2016, dernière modification le 28 mars 2021.

Par Frédéric Stévenot

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément