BRUDIEU Joseph

Par Pierre Baudrier

Blanc patriote de Port-au-Prince, déporté de Saint-Domingue à Rochefort, accusateur de l’amiral Grimoüard au tribunal révolutionnaire de Rochefort, victime de la réaction thermidorienne.

À la Société des Amis de la Constitution de Port-au-Prince Brudieu s’opposait à la politique de l’amiral Grimoüard, allié des blancs modérés de la Croix-des-Bouquets qu’il souhaitait voir accorder des droits politiques aux hommes de couleur libres pour mieux sceller une alliance de blancs et d’hommes de couleur contre les esclaves des ateliers de l’ouest de l’île. Le 6 juillet 1792 furent embarqués sur L’Alexandre, capitaine Jean Avril, Joseph Brudieu, de Colombier (Charente-Inférieure), Lignières, de Cesseras (diocèse de Saint-Pont), Blanc, Jean Paulet, Bernard et Lapoupardière. Ils renforcèrent la Société populaire de Rochefort, le tribunal révolutionnaire, de sorte que, s’étant risqué à Rochefort, Grimoüard fut condamné à mort et exécuté le 7 février 1794. Lignières et Brudieu furent emprisonnés sous la réaction thermidorienne, Brudieu mourant en prison.
C’est un homonyme charentais qui aurait été le second mari de l’aventurière Catherine Bouyer, un Joseph Brudieu né à Saint-Georges-des-Côteaux, baptisé à Écurat, marié à Bran le 20 frimaire an II (10 décembre 1793), décédé à Rouffiac.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182596, notice BRUDIEU Joseph par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 19 juillet 2016, dernière modification le 26 novembre 2020.

Par Pierre Baudrier

SOURCES : Henri Gaschignard, Saint-Domingue et la guillotine, Généalogie et Histoire de la Caraïbe, n° 17, novembre 1990, p. 143. – Vicomte Henri de Grimoüard, L’amiral de Grimoüard au Port-au-Prince. D’après sa correspondance et son journal de bord (Mars 1791-Juillet 1792), Revue d’Histoire des Colonies, 1937, 2e trimestre, pp. 125-174, 3e trimestre, pp. 261-290. – Joseph Brudieu, Simond-Armand Lignières, Brudieu et Lignières, Citoyens arbitrairement déportés du Port-au-Prince. A la Convention Nationale, Paris, Impr. de Potier de Lille, 1792. – Recueils de jurisprudence (mariage Catherine Bouyer Joseph Brudieu). — Informations d’un cercle de généalogie de Saintonge.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément