COTTET Ambroise

Adhérent de l’AIT à Troyes (Aube).

Vérificateur des poids et mesures, membre de la Section troyenne de l’Internationale, vers 1870. « Fils d’un ouvrier tisserand, distingué par un ingénieur émérite, M. Jourdan, pour ses aptitudes mathématiques, A. Cottet fut bientôt désigné pour faire à Troyes un cours public dont le succès lui prédisait une brillante carrière. Le 2 décembre a brisé son avenir. Il fut transporté deux fois en Algérie. » (Le Propagateur de l’Aube, 12 octobre 1870.)
Cottet figurait à Troyes sur une liste de candidats aux élections municipales des 30 avril et 7 mai 1871, mais protesta avec violence et fit savoir qu’il ne sollicitait pas les suffrages de ses concitoyens. En 1872, il faisait des causeries au Cercle populaire de la Ligue de l’Enseignement. Voir Stanislas Baltet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182666, notice COTTET Ambroise, version mise en ligne le 19 juillet 2016, dernière modification le 1er octobre 2018.

SOURCE : Arch. Dép. Aube, liasse M 898.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément