GIORDANO Michel

Par Jean-Marie Guillon

Né le 18 décembre 1922 à Nice (Alpes-Maritimes), tué le 20 juillet 1944 à Barrême (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence) ; maquisard Francs-tireurs et partisans (FTP).

Originaire de Saint-Antonin (Alpes-Maritimes), membre des FTP de la localité, Michel Giordano avait rejoint la 13e compagnie FTP des Basses-Alpes. Il fut tué à Barrême le 20 juillet 1944 avec son compatriote Auguste Colban.
Il reçut la mention « Mort pour la France. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182722, notice GIORDANO Michel par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 20 juillet 2016, dernière modification le 14 octobre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Mémoire des Hommes SHD Caen DAVCC 21 P 194901 (nc). ⎯ Mémorial GenWeb.— Documents, témoignages, recherches n°23, Nice, sd, Musée de la Résistance azuréenne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément