WIRRMANN Bruno [WIRRMANN Antoine, Herbert, Bruno]

Par Michel Roth

Né le 10 août 1916 à Strasbourg (Bas-Rhin), mort le 27 mai 2005 à Strasbourg (Bas-Rhin) ; syndicaliste CFTC puis CFDT des personnels communaux du Bas-Rhin (1946-1981).

Entré dans les services de la ville de Strasbourg en septembre 1941, Bruno Wirrmann était en 1972, Ingénieur subdivisionnaire des services techniques de cette ville et Ingénieur en chef lors de son départ en retraite en 1981. Adhérent CFTC au syndicat des personnels communaux du Bas-Rhin vraisemblablement à partir de 1945-1946, il devint membre du Conseil de l’Union régionale CFTC (qui rassemble les syndicats chrétiens du public et du privé) à partir de 1950 jusqu’au Congrès de l’UR de mars 1955, où il ne renouvela pas sa candidature à cette instance. En 1950, il représenta la fédération nationale des syndicats des personnels communaux CFTC au congrès de la fédération internationale à Innsbrück du 27 au 29 septembre. Au lendemain du congrès confédéral de novembre 1964 actant l’évolution de la CFTC en CFDT, il fut membre de la délégation de son syndicat au congrès national extraordinaire de la fédération nationale des personnels communaux au cours duquel il vota avec sa délégation contre l’évolution ;mais celle-ci ayant été votée au 2/3 par le congrès ,il décida, avec ses collègues de se soumettre à la décision de la majorité et de s’affilier à la CFDT. En 1966 et 1967 , il participa aux travaux du groupe professionnel des agents communaux au sein de la Fédération internationale chrétienne des syndicats de personnels de service public ( INFEDOP), travaux conclus en septembre 1968 par un mémoire destiné au BIT sur la situation juridique et matérielle des agents de collectivités et sur la nécessité d’une harmonisation des principes de base définissant cette situation. Au comité national de Bierville des 10-13 mars 1970, il se prononça pour une transformation profonde et rapide de la société, qui supposait, selon lui, un minimum d’esprit révolutionnaire et une évolution de la mentalité des militants et de la masse des travailleurs ; En 1971, il était vice-président du Syndicat des personnels communaux du Bas-Rhin, qui regroupait à l’époque 1250 adhérents. Dans les années 1980, il était conseiller fédéral dans le collège des retraités.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182784, notice WIRRMANN Bruno [WIRRMANN Antoine, Herbert, Bruno] par Michel Roth, version mise en ligne le 22 juillet 2016, dernière modification le 22 juillet 2016.

Par Michel Roth

SOURCES : Arch. Dép. Bas-Rhin, 74 J 129,74 J 134,74 J 136,74 J 138,74 J 1011. — Archives municipales de la Ville de Strasbourg et de la Communauté urbaine, Fonds Hoffmann, 78 Z 455. — Romain Vila, Histoire de la Fédération Interco CFDT, Nancy, mars 2014, p. 77, 91. — Note Didier Gounet, Michèle Nathan.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément