CHOLET Albert ou Marius

Par Robert Serre

Né vers 1906, pendu le 20 août 1944 à Ponsas (Drôme) ; artisan ou propriétaire d’usine ; résistant.

Âgé de 38 ans, artisan ou propriétaire d’usine à Ponsas, résistant, blessé, Albert Cholet fut fait prisonnier le 20 août 1944 par des Allemands en retraite. Il cria « Vive la France ! » et fut aussitôt pendu.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182812, notice CHOLET Albert ou Marius par Robert Serre, version mise en ligne le 25 juillet 2016, dernière modification le 2 janvier 2021.

Par Robert Serre

SOURCES : Monument aux morts Ponsas. Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 273. — Chosson, Desgranges, Lefort, Drôme nord, terre d’asile et de révolte, Peuple Libre 1993.p. 350. — Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France, Peuple Libre, Valence, 1989, p. 391. — Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 129188 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément