CHEVROT Justin, Philippe

Par Jean-Luc Marquer, Robert Serre

Né le 20 mai 1908 à Saint-Sorlin-en-Valloire (Drôme), sommairement exécuté le 8 juin 1944 à Chanas (Isère) ; cultivateur ; résistant

Justin, Philippe Chevrot était le fils de Joseph, Jean et de Justine, Céline Lafumas.
Il épousa Andrée, Antoinette Corsat. Ils eurent deux enfants.
La famille habitait à Saint-Rambert d’Albon (Drôme) où Justin Chevrot était cultivateur.
Il s’engagea dans la Résistance.
Lors de la répression allemande après l’action des résistants contre la gare de Saint-Rambert-d’Albon le matin du 8 juin 1944, Justin Chevrot voulut faire disparaître des tracts gaullistes anglais dans son WC, mais il fut arrêté.
L’après-midi du 8 juin 1944, il fut conduit au garage Rolland à Chanas (Isère) que les Allemands avaient réquisitionné. Dans le camion qui l’amenait se trouvait également Gaston Frachon, qui blessé, avait été capturé le matin lors de l’attaque du garage Rolland par des maquisards.
Après que Gaston Frachon eut été exécuté dès sa descente du camion, Justin Chevrot fut sommairement exécuté à coups de revolver et de mitraillette par des Allemands en civil.
Il obtint la mention "Mort pour la France".
Son nom figure sur le Monument aux morts de Saint-Rambert-d’Albon.


Voir : Chanas

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182821, notice CHEVROT Justin, Philippe par Jean-Luc Marquer, Robert Serre, version mise en ligne le 25 juillet 2016, dernière modification le 2 mai 2021.

Par Jean-Luc Marquer, Robert Serre

SOURCES : Arch ; dép ; Rhône, Mémorial de l’oppression : 3808 W 446 — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 142. notes R. Ladet sur rapports SNCF. Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. — Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France, Peuple Libre, Valence, 1989, p. 247. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 277. — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément