CHOLET Pierre, Alfred, Pierre

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

Né le 12 février 1920 à Bourg-de-Péage (Drôme), exécuté sommairement le 28 juillet 1944 à Miribel-Lanchâtre (Isère) ; chapelier ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur et interné résistant.

Fils de Léon Cholet et de Anaïs Claire Layeul, ouvriers en chaussures, Pierre Cholet s’était marié le 11 octobre 1941 à Bourg-de-Péage (Drôme) avec Gabrielle Monteillet.
Le couple habitait Bourg-de-Péage où Pierre Cholet était chapelier.
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit le maquis du Vercors, secteur 8 de l’AS-Isère, où il fut affecté à la compagnie Abel.
Lors de la dispersion du Vercors, Pierre Cholet, âgé de 24 ans, s’était caché avec deux autres garçons dans un petit bois à Miribel-Lanchâtre (Isère). Des enfants habillés en bergers les ravitaillaient chaque jour grâce aux générosités des fermiers du hameau. Ces trois hommes tentèrent de s’échapper, mais Pierre Cholet fut pris à Lanchâtre.
Le 28 juillet 1944, les Allemands lui firent creuser sa tombe dans le parc du château à Miribel-Lanchâtre et l’abattirent. Il aurait été ensuite pendu à un poteau télégraphique.
Lorsqu’il fut exhumé après le départ des Allemands, un habitant de Miribel-Lanchâtre, Paul Gauthier, remarqua que l’annulaire gauche avait été sectionné, probablement pour prendre l’alliance qui s’y trouvait. Le doigt fut retrouvé à proximité du lieu où il avait été exécuté puis enterré.
Pierre Cholet fut enterré dans le cimetière communal dans la tombe n°1 puis dans le caveau familial au cimetière de Bourg-de-Péage.
Il obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’intérieur et interné résistant.
Il fut décoré de la Médaille de la Résistance à titre posthume.
Son nom figure sur le monument commémoratif érigé à Miribel-Lanchâtre, à l’entrée du hameau du Verney, sur le monument aux morts de Bourg-de-Péage et sur le monument commémoratif départemental à Saulce-sur-Rhône (Drôme).


Voir : Miribel-Lanchâtre


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182827, notice CHOLET Pierre, Alfred, Pierre par Robert Serre, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 11 septembre 2017, dernière modification le 23 avril 2021.

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

SOURCES : Arch. Dép. Isère, Mémorial de l’oppression, 2 MI 2233, transmis par B. Tixier, Association "Histoire et patrimoine du Gua" — Arch. Dép. Rhône, 3808 W 349. — Arch. Dép. de la Drôme, 132 J 2, 711 W 89. — SHD Vincennes, GR 16 P 129193 (à consulter) ; GR 19 P 38/16 — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — . Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 281. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 339. — Mémoire des hommes — Mémorial GenWeb — Geneanet — — François de Saint-Albin, article dans POUR NE PAS OUBLIER, no 34, revue des amis de la Gresse, mis en ligne sur le site de la commune de Miribel-Lanchâtre — Le Pionnier du Vercors, juillet 2018 — Mémoire des hommes — Geneanet — Mémorial Genweb — État civil

Version imprimable Signaler un complément