HUBERT Maurice, Auguste

Par Didier Bigorgne

Né le 9 juin 1924 à Tournavaux (Ardennes), mort le 17 octobre 2007 à Charleville-Mézières (Ardennes) ; cultivateur ; résistant FTPF et militant communiste ; maire de Tournavaux (1947-1977).

Fils unique d’un couple de cultivateurs, Maurice Hubert fréquenta d’abord l’école publique de Tournavaux où il obtint le certificat d’études primaires en 1936, puis le cours complémentaire de Monthermé avec la réussite du certificat d’études primaires deuxième degré en 1937. Il poursuivit ses études à l’école d’Agriculture de Rethel. Diplôme en 1939, il entra dans le monde du travail et devint à son tour cultivateur.

Maurice Hubert évacua avec sa famille, en mai 1940, dans le département de la Vendée. A son retour dans les Ardennes, il reprit son activité de cultivateur et s’engagea dans le mouvement de résistance FTPF. Avec l’aide de ses parents, il hébergea des parachutistes blessés, ce qui lui valut une distinction des gouvernements alliés à la Libération.

Le 20 septembre 1947 à Thilay (Ardennes), Maurice Hubert épousa Jeannine Sauvage, une jeune fille qui exerçait alors le métier de taraudeuse en usine. Le couple eut quatre enfants (trois garçons et une fille).

Maurice Hubert était membre du Parti communiste. Au premier tour des élections municipales, le 19 octobre 1947, il fut élu à Tournavaux, avec quatre colistiers communistes et cinq candidats « indépendants de gauche ». La liste ayant remporté la majorité (dix sièges sur onze au soir du 26 octobre), Maurice Hubert devint maire du village. Le journal fédéral du Parti communiste, Liberté, le présenta avec sa photo sous le titre : « Un des plus jeunes maires de France. Un Ardennais. Un communiste ».

Réélu à chaque scrutin municipal, Maurice Hubert quitta sa fonction de maire en 1977. A sa mort, il était titulaire de la médaille d’honneur départementale et communale (échelon argent, puis vermeil).

Aujourd’hui, une rue de Tournavaux porte le nom de Maurice Hubert.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article182852, notice HUBERT Maurice, Auguste par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 26 juillet 2016, dernière modification le 11 janvier 2021.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. Dép. Ardennes 3M 8 et 9.— Liberté, 8 novembre 1947.— Presse locale.— Renseignements fournis par Stéphane Hubert, petit-fils de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément