WEBER

Employé ; syndicaliste autonome de Paris.

Au cours de l’année 1904, Weber était le président de l’Union fraternelle des employés de Paris. Cette union, de tendance apolitique, résulta d’une scission intervenue en 1894 au sein de la Fédération nationale des employés de France jugée trop "révolutionnaire".

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183040, notice WEBER , version mise en ligne le 6 août 2016, dernière modification le 6 août 2016.

SOURCES : L’Employé, organe du Syndicat des employés du Commerce et de l’Industrie (SECI) avril 1904, (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément