GAY Gabriel, Camille

Par Robert Serre

Né vers 1891, mort 13 février 1943 à l’hôpital dans un hôpital de Privas (Ardèche).

Âgé de 53 ans, de Saint-Uze, mécanicien armurier arrêté le 7 janvier 1943 par la gendarmerie de Saint-Vallier pour cache d’armes. Arrêté et écroué à Valence, il fut torturé par la Milice. Sa fille intervint avec un avocat qui le fait transférer à l’hôpital psychiâtrique de Privas où il décéda le 13 février 1943 des suites des sévices subis.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183238, notice GAY Gabriel, Camille par Robert Serre, version mise en ligne le 10 août 2016, dernière modification le 26 février 2020.

Par Robert Serre

SOURCES : Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. Monument aux morts Saint-Uze. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 277. 1944. — Drôme Nord, 161.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément