GROSSIN Pierre, Roger

Par Robert Serre

Né le 4 septembre 1923 à Vailly-sur-Aisne (Aisne), exécuté sommairement le 18 août 1944 à Tain-l’Hermitage (Drôme) ; résistant, caporal FFI.

Âgé de 21 ans, Pierre Grossin était un résistant originaire de l’Aisne mais résidant alors à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône). Le 18 août 1944, le lieutenant-colonel Luce-Catinot, accompagné du capitaine Michelet et du lieutenant Lieutaud venaient de Lyon et se dirigeaient vers Carpentras dans une voiture conduite par le chauffeur Pierre Grossin. Ils sont arrêtés par un barrage allemand près de Tain. Le capitaine Michelet et le chauffeur Grossin sont exécutés immédiatement sur les bords du Rhône.
Mort pour la France.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183294, notice GROSSIN Pierre, Roger par Robert Serre, version mise en ligne le 11 août 2016, dernière modification le 14 janvier 2021.

Par Robert Serre

SOURCES : Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Arch. Dép. Drôme, 132 J 1. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 278. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 391. Arch. Dép. Rhône, 3808 W 245. — Monument aux morts Tain. Plaque RN 7 nord de Tain. — Service historique de la Défense, Caen, AC 21 P 199627 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément