CORSALETTI Henri

Par Olivier Dedieu

Né le 3 janvier 1900 à Fano (Italie) ; militant SFIO puis PPF.

Henri Corsaletti obtint la nationalité française par décret le 8 juillet 1930. Les rapports de police sont discordants sur sa situation antérieure. Certains évoquent une arrivée en France en 1901, d’autres une arrivée sous le statut de réfugié politique consécutif à son engagement socialiste en Italie. De fait, la deuxième hypothèse semble la plus crédible puisque en 1933, à Béziers, il reçoit des mains de Léon Blum le drapeau de la section socialiste italienne, « constituée à Béziers par les proscrits du régime mussolinien ».

Il connut une situation professionnelle très mouvementée. Ancien entrepreneur de maçonnerie, il fut limonadier, employé aux établissements Hutchinson de Béziers, puis commerçant en cycles. Déclaré en faillite en 1933, il fut voyageur de commerce pour les établissements Clément Robert à Béziers puis directeur du garage Arribat à Montpellier avant de diriger une exploitation forestière.

Membre de la section SFIO de Béziers, il en démissionna en 1935. Pendant les grèves de 1936, il milita activement au sein des syndicats professionnels français, proche du PSF, dont il fut le secrétaire général à Béziers et le secrétaire régional en 1938.

En 1936, il participa à la création du PPF dans le département de l’Hérault et en fut, avec Paul Servel*, le co-secrétaire fédéral. Il créa la section de Béziers du PPF de dont il fut le secrétaire. Il fut par ailleurs en 1937 secrétaire corporatif régional. Henri Corsaletti ne fut pas candidat pour son parti aux élections durant cette période ayant été radié des listes électorales suite à sa faillite.

Sous le régime de Vichy, il participa en 1941 à une réunion syndicale lors de la venue de Belin* à Montpellier et il quitta le département pour rejoindre la nouvelle capitale de l’État Français. C’est à cette période qu’il devint chef de service de la solidarité nationale à la radiodiffusion nationale au ministère de l’Information.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183345, notice CORSALETTI Henri par Olivier Dedieu, version mise en ligne le 12 août 2016, dernière modification le 12 août 2016.

Par Olivier Dedieu

SOURCES : Arch. Dép.. Hérault, 1 M 1119, 1000 W 2. — Le Populaire, 1933. — L’Éclair 1935-1941.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément