LANTHEAUME Gaston, Jules, Joseph

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

Né le 15 décembre 1925 à Romans-sur-Isère (Drôme), sommairement exécuté le 23 juillet 1944 (date officielle : 26 juillet 1944) au Gua (Isère) ; ouvrier en chaussures ; résistant homologué Forces françaises de l’Intérieur et interné résistant (D.I.R.)

Gaston LANTHEAUME
Gaston LANTHEAUME
Photo : Gaby André Vitinger, Mémorial GenWeb, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Gaston, Jules Joseph Lantheaume était le fils de Joseph et de Marie, Antoinette Moulin, son épouse.
Célibataire il habitait avec sa mère veuve, 37 rue Pouchelon à Romans-sur-Isère (Drôme) et était ouvrier en chaussures ou mécanicien, selon les sources.
Il s’engagea dans la résistance à partir de mars 1944 et rejoignit le maquis du Vercors où il fut incorporé à la compagnie Abel à partir du 9 juin 1944 (Fiche de mobilisation n° 807).
Après l’ordre de dispersion, il tenta de quitter le massif du Vercors avec Albert Braun et Raymond Champey..
Ils furent arrêtés le 23 juillet 1944 par les Allemands et fusillés près d’une usine à ciment désaffectée au lieu-dit Revolleyre sur la commune du Gua (Isère).
Le neuf août 1944, à « Revolleyre, ancienne usine à ciments », disent les actes de décès, sept cadavres furent retrouvés.
L’un des actes de décès rédigés le 10 août 1944 contient les indications suivantes : « Individu de sexe masculin dont l’identité n’a pu être établie et dont la mort paraît remonter à quinze jours environ. Le signalement est le suivant : Âgé de 25 ans environ, taille plutôt grand, cheveux longs, chandail kaki de l’armée, veste brune en deuil, pantalon en drap, chaussettes de laine, ceinture de cuir, un couteau, une brosse à dents, une portefeuille avec deux cents francs, correspondance "Gaston et sa Mag.", un stylo marron »
La date du décès fut fixée au 26 juillet 1944.
Le corps fut enterré sous le n°5 dans le cimetière de Saint-Barthélémy-du-Gua, commune du Gua et fut identifié le 20 septembre 1944 par sa sœur Josette comme étant celui de Gaston Lantheaume.
Il obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué résistant, membre des forces françaises de l’Intérieur et interné résistant.
Il fut décoré de la médaille Militaire, de la croix de Guerre avec étoile d’argent et de la médaille de la Résistance à titre posthume.
Il est désormais enterré au cimetière communal de Romans-sur-Isère.
Son nom figure sur le monument commémoratif érigé au lieu-dit Revolleyre, commune du Gua et sur la plaque commémorative de l’Hôtel-de-Ville de Romans-sur-Isère.


Voir : Le Gua


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183428, notice LANTHEAUME Gaston, Jules, Joseph par Robert Serre, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 14 août 2016, dernière modification le 12 octobre 2020.

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

Gaston LANTHEAUME
Gaston LANTHEAUME
Photo : Gaby André Vitinger, Mémorial GenWeb, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : Arch. Dép. Isère, Mémorial de l’oppression, 2 MI 2233, transmis par B. Tixier, Association "Histoire et patrimoine du Gua" — SHD Vincennes, GR 16 P 337123 (à consulter) — AVCC Caen, AC 21 P 585873 (à consulter) — 1939-1945 au Gua, Secteur IV Balcon est du Vercors, Histoire et patrimoine du Gua, août 2019 — Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 260. Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Mémoire des hommes — Mémorial GenWeb — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément