LESPINASSE Jean

Par Robert Serre

Né le 28 janvier 1899 à Marseille (Bouches-du-Rhône), massacré par représailles 15 juin 1944 à Chavannes (Drôme) ; victime civile.

Âgé de 45 ans, Réfugié à Marsaz, travaillant à Chavannes, près de Saint-Donat. À Chavannes, le 15 juin 1944, à la suite de l’agression irréfléchie de cinq voyous sur des Allemands, ceux-ci, faute de les attraper, prennent trois otages (Bouvet, Laréal, Lespinasse) qu’ils fusillent au bord de la route.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183449, notice LESPINASSE Jean par Robert Serre, version mise en ligne le 14 août 2016, dernière modification le 23 juin 2021.

Par Robert Serre

SOURCES : Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France, Peuple Libre, Valence, 1989, p. , p. 263. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 162. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 268. Chosson, Desgranges, Lefort, Drôme nord, terre d’asile et de révolte, Peuple Libre 1993. 263. — Arch. Dép Rhône, 3808 W 365. — Jean Uzel, La vie en souvenirs, Chavannes 1900-1950. — Monument aux morts Chavannes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément