NAUD Jacques

Par Robert Serre

Abattu le 24 août 1944 à Montélimar (Drôme) ; cultivateur ; victime civile.

Deux frères et leur père, cultivateurs dont le patronyme est Naud, Jacques, Serge et max - sans que l’on sache quel est prénom du père - furent abattus par les Allemands pendant les combats de libération de Montélimar.
De nombreux Allemands se réfugièrent dans le bois de Laud dont ils dévalisèrent les fermes et prirent leurs occupants en otages. Le 24 août 1944, les deux fils Naud voulant récupérer des objets dans leur ferme incendiée, furent pris et fusillés près des ruines de leur maison. Leur père fut tué avec eux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183595, notice NAUD Jacques par Robert Serre, version mise en ligne le 16 août 2016, dernière modification le 8 mars 2021.

Par Robert Serre

SOURCES : Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 272. — Rapport gendarmerie de Montélimar du 15 mars 1961. — Monument aux morts Montélimar. Les trois Naud sont prénommés Jacques, Max et Serge

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément