JOSSERAND Frédéric

Par Dominique TANTIN

Exécuté sommairement entre le 17 et le 21 août 1944 à Bron (Rhône) ; commerçant ; résistant ORA et AS.

Frédéric Josserand, dépositaire de machines agricoles avait épousé Amélie Brochut et le couple eut un enfant. Ils appartenaient à l’Organisation de Résistance de l’Armée (ORA) et à l’Armée secrète (AS). Ils furent arrêtés ensemble le 13 juillet 1944 à Lyon et internés comme otages à la prison du fort Montluc.
Ils furent exécutés ensemble entre le 17 et le 21 août par les Allemands sur le terrain d’aviation de Bron. Le massacre fit 109 victimes.
Ils sont inhumés à Bron dans le cimetière Saint-Denis, avenue Ferdinand Buisson avec d’autres victimes de la répression. Sur la tombe collective on peut lire les inscriptions suivantes : « Ici reposent Frédéric Léon Josserand, Amélie Brochut épouse Josserand, Joséphine Juliette Gleize, épouse Simenian, fusillés du camp d’aviation de Bron, août 1944. » et « A la mémoire des agents du Service des Transmissions Nationales de l’aéroport de Bron, arrêtés le 17 Juillet 1944 et morts en déportation : ALLEMES Robert, BUATOIS Anthèlme-François, DAGORN François, LANGLADE Henri, LE BOULER Aimé, MAURICE Georges, RESSEGUIER Georges, SUBTIL Pierre, THEVENON Pierre-Albert. »


Voir Bron (17-21 août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183604, notice JOSSERAND Frédéric par Dominique TANTIN, version mise en ligne le 16 août 2016, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Dominique TANTIN

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément