GERHARDT Kasimierz ou Casimir

Par Dominique Tantin

Né le 15 mars 1905 à Lviv [Lwów, Lemberg] (Russie, Pologne, Ukraine), exécuté sommairement le 12 août 1944 sur le terrain d’aviation de Bron (Rhône) ; ingénieur chimiste ; résistant homologué FFI.

Kasimierz Gerhardt, d’origine juive, était le fils d’Antoni et de Josepha Koszulinda et l’époux de Bilinska Dobroswa. Ingénieur chimiste, il était domicilié à Villard-de-Lans (Isère).
Il rejoignit la Résistance, et il fut assassiné par les Allemands au cours du massacre de 109 détenus de la prison du fort Montluc (Lyon), dont 72 Juifs, sur le terrain d’aviation de Bron. La date précise (le 12 ou, selon d’autres sources, entre le 17 et le 24) reste à déterminer.
Homologué FFI, il obtint la mention Mort pour la France (5 juillet 1948).
Notice provisoire en attendant la consultation des dossiers du SHD.

Voir Bron (17-21 août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183629, notice GERHARDT Kasimierz ou Casimir par Dominique Tantin, version mise en ligne le 17 août 2016, dernière modification le 23 décembre 2020.

Par Dominique Tantin

SOURCES : Mémorial Klarsfeld. — Yad Vashem (Documents). — Mémorial de la Shoah-CDJC. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 252569 et Caen AC 21 P 192586 (nc). — Mémorial GenWeb. — GénéaWiki

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément