VERDIER

Par Pierre Baudrier

Acteur de la révolution de 1830.

Verdier est dit ancien militaire décoré de Juillet, ayant servi comme maréchal-des-logis dans la garde municipale, tué le 23 février 1848 alors qu’il avait rendu les armes, ces données dans une liste de boursiers d’étude où figure son fils François-Alphonse, né le 1er janvier 1836 à Paris. Verdier père était médaillé de Juillet. L’« Album des décorés [et médaillés] de Juillet » ne connaît pas de Verdier décorés de Juillet mais recense deux médaillés de Juillet, Pierre-Alphonse et Jean-Étienne. De là à ce que le père de François-Alphonse ait été Pierre-Alphonse ! Un Alphonse-François Verdier était né à Paris le 19 janvier 1832.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183673, notice VERDIER par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 18 août 2016, dernière modification le 18 août 2016.

Par Pierre Baudrier

SOURCE : Ministère de l’Instruction Publique. Bulletin de l’Université et des établissements scientifiques et littéraires, n° 107, novembre 1848, p. 367.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément