GARABEDIAN Hampartsoum (Garo)

Par Astrig Atamian

Né en 1904 dans un village près de Smyrne (Izmir), Arménien originaire de l’Empire ottoman, orphelin, cordonnier, au Parti communiste français en 1933 à Grenoble.

Fils d’un maçon et d’une tisseuse de tapis, Hampartsoum Garabédian devint orphelin de père à l’âge de 10 ans. Celui-ci fut fusillé en 1914 comme la plupart des soldats arméniens mobilisés dans l’armée ottomane.
En 1918, Hampartsoum Garabédian entra comme apprenti chez un cordonnier.
Il partit en Grèce en 1929 et travailla sur des chantiers puis s’installa en France où il fut embauché à l’usine comme manœuvre.
En 1933, à Grenoble, Hampartsoum Garabédian devint membre du Parti communiste français (cellule Croix Rouge, région des Alpes).
Le 9 mai 1936, à Marseille, Hampartsoum Garabédian embarqua à bord du Sinaïa et partit s’installer en Arménie soviétique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183714, notice GARABEDIAN Hampartsoum (Garo) par Astrig Atamian, version mise en ligne le 19 août 2016, dernière modification le 19 août 2016.

Par Astrig Atamian

SOURCES : ARA, Erevan, 1 67 57.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément