PERINETTI Battista ou Baptiste

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

Né le 13 septembre 1906 à Caravino (Italie), sommairement exécuté le 21 juillet 1944 à Vassieux-en-Vercors (Drôme) ; bûcheron ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur et interné résistant (DIR)

Tombe de Battista PERINETTI, Nécropole Nationale de Saint-Nizier-du-Moucherotte (Isère)
Tombe de Battista PERINETTI, Nécropole Nationale de Saint-Nizier-du-Moucherotte (Isère)
Photo : Thierry Pinel, Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Battista, francisé en Baptiste, Perinetti était le fils de Giovanni et d’Albina, Giovanna Perinetti, son épouse.
Il épousa Lucia Porcellana. Ils habitaient 63 place Saint-Bruno à Grenoble (Isère).
Il était bûcheron à Villard-de-Lans (Isère).
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit le maquis du Vercors, secteur 8 de l’AS-Isère.
Ses services sont homologués à partir du 17 juillet 1944.
Il fut tué le 21 juillet 1944 à Vassieux-en-Vercors (Drôme), lors de l’attaque allemande.
Battista Perinetti obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur, et interné résistant (DIR).
Cette dernière homologation laisse penser qu’il fut fait prisonnier avant d’être sommairement exécuté.
Il fut décoré de la médaille de la Résistance à titre posthume.
La tombe n°37 de la Nécropole Nationale de Saint-Nizier-du-Moucherotte (Isère) porte son nom.
Il figure également sur le monument aux morts de Villard-de-Lans et à Villard-de-Lans, sur la station 6 du Chemin de Croix qui part de l’Essarton jusqu’à Valchevrière en passant par Bois Barbu, départementale D215C.


Voir : Nécropole nationale de Saint-Nizier-du-Moucherotte

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183966, notice PERINETTI Battista ou Baptiste par Robert Serre, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 23 août 2016, dernière modification le 4 août 2021.

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

Tombe de Battista PERINETTI, Nécropole Nationale de Saint-Nizier-du-Moucherotte (Isère)
Tombe de Battista PERINETTI, Nécropole Nationale de Saint-Nizier-du-Moucherotte (Isère)
Photo : Thierry Pinel, Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : Arch. dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 406 — SHD Vincennes, GR 19 P 38/16 ; GR 16 P 467014 (nc)— AVCC Caen, AC 21 P 130254 et AC 21 P 657720 (nc) — Mémoire des hommes — Geneanet — Mémorial GenWeb — https://www.gescimenet.comArchives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 230. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 279. — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément