ROLLAND Maurice, Fortuné

Par Robert Serre, Michel Thébault

Né le 30 octobre 1926 à La Chapelle-en-Vercors (Drôme), exécuté sommairement le 26 juillet 1944 à La Chapelle-en-Vercors (Drôme) ; résistant, homologué FFI.

Maurice Rolland était le fils de Léon, Louis, Joseph et de Marie Rolland, cultivateirs, domiciliés au lieu-dit Les Chaberts, commune de la Chapelle-en-Vercors. Son père, né le 12 mars 1897 aux Chaberts, fut mobilisé en août 1916, téléphoniste dans un régiment d’artillerie et démobilisé le 22 septembre 1919. Après le mariage au retour de la guerre, le couple eut trois enfants, trois garçons, Léopold, l’aîné, né en 1924, Maurice le cadet en 1926 et Michel en 1926. Au recensement de 1936, la famille demeurait toujours aux Chaberts, exerçant la profession de cultivateurs.

Maurice Rolland et son frère aîné Léopold, s’étaient engagés dans la Résistance, ils sont tous les deux homologués FFI au Service Historique de la Défense à Vincennes. Ils firent partie des 16 jeunes hommes abattus dans la nuit du 25 au 26 juillet 1944, vers deux heures du matin, à La Chapelle-en-Vercors. Dans la soirée, les Allemands avaient rassemblé la population du village, contraignant par la force les habitants des écarts à se regrouper au centre du village. Ils divisèrent la population en trois groupes, dont l’un, celui des hommes de 17 à 40 ans, servait d’otage, les autres étant enfermés dans l’école. Dans la nuit, les 16 hommes jeunes furent massacrés dans la cour de la ferme Albert. Maurice Rolland était âgé de 17 ans et son frère Léopold de 19 ans.

Il obtint la mention mort pour la France, le statut Interné – Résistant (DIR) et fut homologué FFI. Il reçut à titre posthume la Médaille de la Résistance par décret du 10 juin 1960. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de La Chapelle-en-Vercors et sur la plaque commémorative dans la cour des fusillés.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article184130, notice ROLLAND Maurice, Fortuné par Robert Serre, Michel Thébault, version mise en ligne le 25 août 2016, dernière modification le 22 février 2021.

Par Robert Serre, Michel Thébault

SOURCES : SHD Vincennes GR 16 P 518471 et SHD Caen AVCC AC 21 P 665494 (à consulter) — Arch. Dép. Drôme (état civil, registre matricule, recensement 1936) — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 270. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 311. —Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément