SARNER Gérald, Lucien, Jean

Par Robert Serre, Michel Thébault

Né le 27 novembre 1920 à Marseille (Bouches-du-Rhône), mort en action le 26 juillet 1944 à Saint-Agnan-en-Vercors (Drôme) ; résistant.

Gérald (ou Gérard selon certaines sources) Sarner était un jeune juif marseillais âgé de 23 ans à l’été 1944. Il s’engagea dans la Résistance rejoignant les maquis du Vercors.

Ces maquis se mirent en place à partir des premiers mois de 1943 dans tout le massif du Vercors. L’annonce du débarquement de Normandie entraîna l’arrivée massive de centaines d’hommes. A la mi-juillet, près de 4 000 Résistants étaient dans le Vercors, soit la plus importante concentration de la région. Dans la crainte de voir arriver des troupes en nombre important à partir des terrains d’aviation en cours de construction, le commandement allemand lança le 21 juillet 1944 une opération aéroportée contre le village de Vassieux-en-Vercors. 200 hommes issus en grande partie du Fallschirm-Kampfgruppe « Schäfer », furent aéroportés de Lyon-Bron à Vassieux par des planeurs remorqués par des Dornier-17. Dans le même temps des troupes allemandes furent chargées d’encercler et d’investir le Vercors. A partir du 23 juillet, les unités allemandes commencèrent le ratissage du massif, progressant vers Saint-Martin-en-Vercors et Saint-Agnan-en-Vercors où se trouvaient les principaux postes de commandement du maquis. Ce fut lors de ces combats que Gérald Sarner fut tué en combattant le 26 juillet.

Il obtint la mention mort pour la France et fut homologué FFI. Il reçut à titre posthume la médaille de la Résistance par décret du 27 juin 1955. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Saint-Agnan-en-Vercors.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article184165, notice SARNER Gérald, Lucien, Jean par Robert Serre, Michel Thébault, version mise en ligne le 26 août 2016, dernière modification le 16 janvier 2021.

Par Robert Serre, Michel Thébault

SOURCES : SHD Vincennes GR 16 P 535920 et SHD Caen AVCC AC 21 P 151722 (à consulter) — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 275. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 320. — Yadvashem. — site internet Musée de la Résistance en ligne — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément