SIBERT Fernand, René, Eugène

Par Jean-Luc Marquer, Robert Serre

Né le 10 septembre 1921 à Valence (Drôme), sommairement exécuté le 19 juillet 1944 à Châtillon-d’Azergues (Rhône) ; plombier ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur et interné résistant

Fernand Sibert, René, Eugène était le fils de René, Emmanuel Sibert, peintre en bâtiment, et de Juliette, Henriette Eynard.
Il apprit le métier de plombier.
Le 30 novembre 1940, il épousa Noélie, Blanche Gondran.
Il s’engagea dans la Résistance.
Le 13 juin 1944 à Bourg-lès-Valence (Drôme), trois hommes de la compagnie Maisonny du 2ème Bataillon de l’AS-Drôme, Fernand Sibert, René Augoyat et Antoine Planas, furent capturés par les Allemands à la suite d’un attentat contre la voie ferrée au nord de Bourg-lès-Valence.
Internés à la prison de Montluc à Lyon (Rhône), ils furent parmi les 52 prisonniers sommairement exécutés par les Allemands à Châtillon-d’Azergues (Rhône) le 19 juillet 1944.
Fernand Sibert fut homologué membre des Forces françaises de l’Intérieur et interné résistant.
Il fut décoré de la Médaille de la Résistance à titre posthume.
Son nom figure sur le monument érigé sur le lieu de l’exécution à Châtillon-d’Azergues, sur le monument aux morts 1939-1945 de Valence, sur la plaque commémorative apposée sur le mur de l’escalier d’honneur de la mairie de Valence, sur le monument commémoratif de Vaunaveys-la-Rochette (Drôme) et sur le Mémorial départemental de la Résistance à Saulce-sur-Rhône (Drôme)


Voir : Châtillon-d’Azergues (19 juillet 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article184197, notice SIBERT Fernand, René, Eugène par Jean-Luc Marquer, Robert Serre, version mise en ligne le 26 août 2016, dernière modification le 2 mai 2021.

Par Jean-Luc Marquer, Robert Serre

SOURCES : SHD Vincennes GR 16 P 547438 (à consulter) — Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. La Voix populaire de la Drôme du 23 août 1947. Arch. Dép. Drôme, 1920 W. LaP 157. Arch. Dép. Drôme, 132 J 30. Liste Tara, liste de victimes de Romans communiquée par Pierre Taravello.— . — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 279. — Mémoire des hommes — Mémorial GenWeb — Geneanet — État civil

Version imprimable Signaler un complément