STERN Oskar

Par Robert Serre, Michel Thébault

Né le 5 juin 1900 à Velke Surany (Tchécoslovaquie, aujourd’hui Slovaquie), exécuté sommairement le 21 juillet 1944 à Aouste-sur-Sye (Drôme) ; résistant AS.

Oskar Stern, d’origine tchèque, ancien des Brigades internationales d’Espagne s’était d’abord réfugié à la Ciotat puis à Crest (maison Thomé quartier Mazorel) où il demeurait avec sa femme et son fils âgé de 19 ans. Il s’engagea dans la Résistance drômoise rejoignant, un maquis de l’Armée Secrète, la 2ème compagnie (Chapoutat) appartenant au 2ème Bataillon de l’AS de la Drôme.

En juillet 1944, des troupes allemandes chargées d’investir le Vercors par le sud progressèrent le long de la vallée de la Drôme, se heurtant aux multiples embuscades préparées par les maquis drômois à Aouste, à Saillans, puis au petit village d’Espenel. Les Allemands incendièrent fermes et bâtiments sur leur passage. Oscar Stern participa au combat au pont des Grands Cheneaux à Aouste le matin du 21 juillet 1944. Après plusieurs heures de combat, la compagnie se replia vers Cobonne et Saint-Pancrace. Les Allemands incendièrent trois fermes du voisinage. Arrêté par les Allemands lors de la poursuite après le décrochage de la compagnie, Oscar Stern fut fusillé à la ferme Bonnard devant les grands-parents Bonnard tirés de leur ferme qui abritait le PC de la 2e compagnie. Il fut inhumé à Crest.

Il obtint la mention mort pour la France et son nom est inscrit sur le monument aux morts d’Aouste-sur-Sye. Un monument, inauguré pour le 50ème anniversaire, à la limite d’Aouste et de Cobonne commémore ce combat au pont des Grands Chenaux et le nom d’Oscar Stern y est inscrit.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article184235, notice STERN Oskar par Robert Serre, Michel Thébault, version mise en ligne le 26 août 2016, dernière modification le 5 janvier 2021.

Par Robert Serre, Michel Thébault

SOURCES : SHD Vincennes GR 16 P 557109 et SHD Caen AVCC 21 P 161469 (à consulter) — Albert Fié et Robert Serre Combat d’Aouste-sur-Sye le 21 juillet 1944 site internet Musée de la Résistance en ligne — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément