SYLVESTRE Louis, Albert

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

Né le 15 juillet 1924 à Chabeuil (Drôme), sommairement exécuté le 4 août 1944 à Méaudre (aujourd’hui Autrans-Méaudre-en-Vercors, Isère) ; profession inconnue ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur et interné résistant (D.I.R.)

Louis, Albert Sylvestre était le flis de Louis, Fortuné et de Joséphine, Marie Fouard, son épouse.
Célibataire, il habitait quartier des Marceaux à Chabeuil (Drôme) avec sa mère, veuve.
Il rejoignit la Résistance et gagna le massif du Vercors, secteur 8 de l’AS-Isère.
Capturé par les Allemands après l’ordre de dispersion donné le 23 juillet 1944 par François Huet, chef militaire du Vercors, il fut sommairement exécuté début août 1944 à Méaudre (aujourd’hui Autrans-Méaudre-en-Vercors, Isère), lieu-dit "La Grande Combe".
Selon l’acte de décès, la mort constatée par le Docteur Odru le 6 août 1944 paraissait remonter à 48 heures, soit le 4 août 1944.
Louis Sylvestre fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur, et interné résistant (D.I.R.).
Il fut décoré de la médaille de la Résistance à titre posthume.
Son nom figure sur une stèle commémorative érigée sur le lieu de son exécution, sur le monument aux morts de Chabeuil (Drôme) et sur le monument commémoratif départemental à Saulce-sur-Rhône (Drôme).


Notice provisoire


Voir : Méaudre

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article184236, notice SYLVESTRE Louis, Albert par Robert Serre, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 26 août 2016, dernière modification le 25 mai 2021.

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

SOURCES : SHD Vincennes, GR 19 P 38/16 ; GR 16 P 559522 (à consulter) — AVCC Caen, AC 21 P 679323 (à consulter) — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 281. — http://www.museedelaresistanceenligne.org — Geneanet — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément