VERCHERE Louis, Marcel [Pseudonyme dans la Résistance : Duclos Bernard]

Par Robert Serre, Yves Gauzentes

Né le 16 mai 1923 à Azé (Saône-et-Loire), mort au combat le 29 janvier 1944 à Malleval (Isère) ; chaudronnier ; résistant F.T.P.F. et Armée secrète, homologué sergent des Forces françaises de l’Intérieur. 

Fils de Jean-Claude Alphonse Verchère et de Catherine Michon, Louis Verchère était célibataire et exerçait le métier de chaudronnier. Il était domicilié à Lorette (Loire).
Selon la base de données des militaires décédés pendant la Seconde Guerre mondiale, il faisait partie des F.T.P.F.. Il entra dans la Résistance en décembre 1943 au camp de Malleval, relevant du secteur 8 de l’AS-Isère, avec le pseudonyme "Duclos Bernard". Il mourut au combat au lieu-dit Les Belles lors de l’attaque de Malleval (Isère), le 29 janvier 1944.
Certificat de décès dressé le 24/08/1945 suite à la déclaration de son père, métallurgiste, demeurant à Lorette (Loire), âgé de 66 ans.
Il est inhumé dans la tombe n° 8 à la Nécropole de Saint-Nizier-du-Moucherotte (Isère).
Il obtint la mention « Mort pour la France » sur avis du Secrétariat général des Anciens combattants du 9 mai 1946 et la Médaille militaire et la Croix de guerre avec palme à titre posthume. Il fut homologué au grade de sergent des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur le monument aux morts 1939-1945, à Malleval-en-Vercors (Isère), sur le monument aux morts et sur la stèle commémorative dans le carré militaire du cimetière communal, à Azé (Saône-et-Loire).

Un autre Verchère apparait dans l’histoire de la Résistance dans le Vercors.
Marcel Richard a ravitaillé la famille du général Giraud détenue à Saint-Romain de l’Air, a préparé le projet d’évasion de cette famille avec Majoureau, Marzolff et Verchère du 2e Bureau, projet resté en suspens à la suite de l’arrestation de ces deux derniers fusillés par les Allemands.
S’agit-il de VERCHÈRE Armand, 21 ans, fusillé à Saint-Bonnet-de-Mure (Isère) le 28 août 1944 ?


Voir : Malleval

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article184342, notice VERCHERE Louis, Marcel [Pseudonyme dans la Résistance : Duclos Bernard] par Robert Serre, Yves Gauzentes, version mise en ligne le 29 août 2016, dernière modification le 28 avril 2021.

Par Robert Serre, Yves Gauzentes

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 165558 (à consulter) — SHD Vincennes GR 19 P 38/16 ; GR 16 P 588889 (à consulter) — Joseph Parsus, Malleval dans la résistance. — Notes d’Yves Gauzente, Président secteur Souvenir Français Pays Vinois Chambarans Vercors. — Dossier de demande de carte CVR ADD1920W, dossier de Marcel Richard. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 445. VERCHERE Louis : guide-mém 197 : fusillé à Malleval 29 janvier 1944. — Musée de la Résistance en ligne 1940-1945 L’anéantissement des camps du maquis de Malleval, 29 janvier 1944.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).— Notes de Jean-Louis Ponnavoy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément